Autoroute du Nord: les travaux de rénovation font perdre 11 milliards

Le Fonds d’entretien routier (FER) note un «déficit» de 11,14 milliards imputable à des travaux sur l’autoroute du Nord. Il s’agit essentiellement de la «remise à niveaux des accotements et équipements de péage», selon le document de synthèse d’un séminaire bilan mené au début du mois de décembre à Assinie. Ces chiffres sont inclus dans le bilan de la mise en service du péage et du pesage.

Le rapport transmis à Acturoutes souligne également que l’Unité mobile de points à temps (UMPAT) a permis le débroussaillement de 79,3 millions de mètres carré dans le cadre de l’entretien des accotements et du terre-plein central du tronçon autoroutier reliant Abidjan à Yamoussoukro.

Le FER prévoit par ailleurs un renforcement des capacités logistiques de l’UMPAT qui devrait permette en 2016 de débrousser 102 millions de mètres carré sur les accotements de l’autoroute pour un coût global de 824 millions.

Concernant le péage, le Directeur général du FER, Siandou Fofana, a déploré lors du séminaire, des recettes du péage en « deçà des attentes » espérant un flux journalier de 15 000 véhicules, là où le décompte se limite pour l’heure à 8 000 véhicules par jour.

A ce déficit s’ajoute un manque à gagner de 93 millions causé par l’exonération du péage accordée aux ambulances, services de police et convois de la force française (ex-Licorne). Des usagers «spéciaux» dispensés de payer le droit de passage sur l’axe routier.

Source: Acturoutes.info

Commentaires