Maroc: la BAD décaisse 112 millions de dollars pour le réseau ferroviaire

Les infrastructures ferroviaires sur l’axe Tanger-Casablanca-Marrakech, au Maroc, vont être renforcées grâce à la Banque africaine de développement (BAD) qui a récemment annoncé avoir accordé au pays un prêt de 112,3 millions de dollars.

Cet apport financier va entre autres permettre de doubler les 142km de voie reliant la localité de Settat (Nord-ouest) à celle de Marrakech (Centre-ouest), selon l’information rapportée par Agenceecofin.com.

La fin des travaux annoncée pour 2020 va permettre un gain de temps, accroître le volume de fret et surtout de voyageurs qui passera de 4,5 millions à 7,4 millions passagers à partir de 2020 sur le segment du tronçon.

Justifiant cet investissement, le directeur du Département des transports et des TIC à la BAD a expliqué que, «la qualité du transport ferroviaire est un élément d’attractivité pour les acteurs économiques. La promotion du rail correspond à la volonté de la banque d’investir dans des modes de transport à la fois efficaces et durables, peu émetteurs de CO2», selon notre confrère, citant le communiqué de l’institution bancaire africaine.

Source: Acturoutes.info

Commentaires