SOTRA: 25 nouveaux bus pour renforcer la ligne 67

La Société des transports abidjanais (SOTRA) étoffe de nouveau son parc auto, cette fois avec des autobus flambants neufs, affectés à la ligne 67. Les engins ont été mis en service tôt, ce lundi.

Ce sont au total 23 bus neufs de marque IVECO, type crossway sur 25 acquis par la SOTRA qui ont été mis en circulation sur la ligne 67, les deux autres étant «en réserve», a indiqué le conseiller du directeur général de l’entreprise, chargé du parc et du réseau.

Les autocars qui rallient le quartier Anani (Port-Bouët) à Treichville-marché (près de la F.I.F) «font chacun, 12m de long et dispose de 100 places dont 32 assises et 68 debout», a révélé Amani Jules, ajoutant que la puissance du moteur est de 320 chevaux.

«C’est une ligne sur laquelle nous avons beaucoup de clients» et qui a son itinéraire «viable», c’est-à-dire qu’ «il n’y a pas trop de dégradation de la voirie», a expliqué le directeur générale de la SOTRA, Méité Bouaké. En donnant les raisons qui justifient le choix de la ligne 67, M. Bouaké a fait savoir qu’au cours des cinq prochaines années, 2000 véhicules neufs viendront renforcer le parc «pour facilité la mobilité des abidjanais».

Dans ce cadre, 25 autres bus IVECO- crossway, vont suivre ce premier lot, «avant la fin de l’année», a-t-il souligné. Il en a profité pour appeler au civisme afin que les bus, « biens publics », soient préservés.

Il est revenu au directeur de la division affaires commerciales et transport (ACT), chargé de toutes les exploitations des lignes de donner les raisons du prolongement de la ligne 67 qui avait pour terminus initial Gonzagueville, peu avant le corridor, toujours à Port-Bouët sur 3km jusqu’à Anani.

«Avec la construction de l’autoroute de Grand-Bassam qui amène jusqu’à Anani avec un rond-point, nous avons estimé que la population qui habite le long du tronçon de 3km, avait besoin d’être satisfaite en matière de transport», a fait savoir Doumbia Ibrahima.

Source: Acturoutes.info

Commentaires