Pont Henri Konan Bédié : Les tarifs du péage fixés, aujourd'hui

L’inauguration officielle du 3e pont Riviera-Marcory, baptisé pont Henri Konan Bédié, par le Président de la République, Alassane Ouattara, le 7 septembre 2011, lors du premier coup de pioche marquant le lancement des travaux, aura lieu, le mardi 16 décembre, à 16 heures, sur l’esplanade du pont, côté Riviera.



Avant ce jour de fête, le gouvernement devra mettre fin aux supputations ou inquiétudes de la population concernant le coût du péage. Et selon des sources crédibles, c’est aujourd’hui, à 16 h, que le Conseil des ministres devrait fixer le tarif du péage autoroutier qui va relier deux communes de la ville d’Abidjan (Cocody et Marcory) sur une distance de 7,5 Km.

Interrogé sur la question alors que le montant annoncé lors du démarrage des travaux était de 750 Fcfa, le directeur général de la Société de construction du pont Riviera-Marcory (Socoprim) nous renvoie à la décision de l’exécutif.

« Je ne vous le dirai pas car la fixation du prix relève du gouvernement. Je pense que ça passera en Conseil des ministres demain (aujourd’hui, jeudi 11 décembre, Ndlr). Je reçois le Premier ministre pour régler les derniers petits détails de la visite du Président de la République », a déclaré François Sacco, rencontré peu avant dans le cadre d’un entretien.

Pourtant, le constructeur affirme savoir ce que devrait être le tarif réel et réaliste pour permettre aux bailleurs de fonds et banques mais aussi à l’Etat de garantir le remboursement des emprunts ayant servi à la réalisation de « l’ouvrage d’art ».

Près de 150 milliards de Fcfa ont été mobilisés pour la construction du 3e pont, à savoir 50 milliards de l’Etat ivoirien, le reste appartenant à des institutions et banques privées.

François Sacco tient, tout de même, à rassurer que le tarif du péage sur les 21 barrages sera bénéfique pour les usagers à tous points de vue. Mieux, certains Abidjanais qui le désirent pourront se déplacer, à pied, de la Riviera à Marcory et vice-versa sans débourser le moindre sou grâce aux passages piétons sécurisés.

Le péage autoroutier est désormais entré dans les moeurs des populations depuis son instauration sur l’autoroute du nord avec deux barrages à Attinguié et Singrobo distants de 100 Km.

Les tarifs varient de 1250 à 7500 Fcfa. Avant le nouveau pont, la Côte d’Ivoire disposait des ponts Général de Gaulle et Félix Houphouët-Boigny.


Source: Fraternité matin

Commentaires