Ethiopian Airlines: 550 millions de dollars perdus à cause du coronavirus

La compagnie Ethiopian Airlines enregistre de grosses pertes de revenus du fait de la crise du coronavirus. Depuis le début de la pandémie, ce sont 550 millions de dollars qui ont déjà été perdus. Au passage, la compagnie n’opère que sur 19 lignes, au lieu de 110 en temps normal.

C’est le patron d’Ethiopian Airlines, lui-même, qui a révélé les chiffres cette semaine. « Nous ne volons plus que vers 19 destinations internationales sur les 110 que la compagnie aérienne opérait auparavant », a déclaré le président directeur général, Tewolde Gebremariam, lors d’une conférence de presse mardi. Parmi les destinations encore assurées, il y a paradoxalement la Chine, d’où est parti la maladie, fin 2019.

Avec la pandémie du coronavirus, beaucoup de pays ont fermé leurs frontières et ces restrictions coûtent cher, a précisé le patron d’Ethiopian Airlines. Le transporteur a en effet déjà perdu 550 millions de dollars.

Fait positif, tout de même, dans cette grisaille : il n’y a pas encore de perte d’emplois et il n’est pas prévu de licenciement, a rassuré le président. Mais la compagnie devra négocier de nouveaux échéanciers pour le paiement des locations d’avion. Selon son président, c’est 30 millions de dollars qui sont dépensés par mois pour faire face à cette charge.

Le cas d’Etiopian Airlines n’est pas isolé. L’Association internationale du transport aérien (IATA) évalue à 4 milliards de dollars les pertes que pourraient enregistrer les compagnies africaines, cette année.

Source: Acturoutes.info