Dialogue public-privé: les transports au centre des 5e Rencontres sectorielles

La 5e édition des «Rencontres Sectorielles» du Comité de Concertation entre l’État et le Secteur Privé (CCESP) est dédiée au secteur des Transports. Ce sera l’occasion pour le comité scientifique mis en place à cet effet de restituer les conclusions de ses travaux. La cérémonie est prévue mercredi 12 décembre à Sofitel l’Hôtel Ivoire à Abidjan-Cocody.

Les «Rencontres Sectorielles» visent à renforcer le dialogue public-privé par un échange entre les acteurs autour des politiques globales adressées par l’Etat pour les secteurs d’activités spécifiques concourant au dynamisme de l’économie de la Côte d’Ivoire.

Le Comité scientifique examine et propose des solutions aux préoccupations collectées auprès des acteurs privés.
Pour le domaine des transports qui pèse pour 7 à 12% du PIB, les défis s’expriment en termes, entre autres, d’accroissement de la mobilité dans nos grandes villes, de développement des infrastructures portuaires ; de réglementation au niveau maritime et du développement du hub aéronautique d’Abidjan.

A ces urgences structurelles s’ajoutent des pesanteurs conjoncturelles liées à la décision de limitation d’âge des véhicules d’occasion importés, la professionnalisation de l’activité de transport routier et le renouvellement du parc automobile, dans le cadre d'une vaste réforme du secteur.

Les échanges s’articuleront autour du thème: «Contribution du dialogue public-privé à la performance du secteur des transports».

Les ministres Amadou Koné et Adama Koné, respectivement en charge des transports et de l’économie, sont annoncés à ce rendez-vous dont ils sont co-organisateurs à côté du CCESP.

Commentaires