SOTRA: la nouvelle commande de bus Iveco va coûter 59 milliards

La nouvelle commande d’autobus de marque Iveco faite par la Société des transports abidjanais (SOTRA) est facturée à 59 milliards de FCFA. C’est le ministre de l’Economie et des finances, Adama Koné qui a fait l’annonce mercredi.

M. Koné agissait pour le compte de l’Etat de Côte d’Ivoire à la signature du contrat de financement pour l’acquisition des 500 engins attendus.

L’enveloppe avoisine le montant de la dernière dotation conclue avec le constructeur indien TATA. L’Etat indien à travers Exim Bank avait accordé en 2016 un appui de 56 milliards de FCFA à la SOTRA pour 500 autobus également.

«Une importante coopération débute entre la Côte d’Ivoire et Iveco», selon le directeur de la banque tchèque CSOB, Jan Nyvit dont l’établissement «accompagne» l’Etat de Côte d’Ivoire dans le projet.

Le lot attendu comprendra des bus ordinaires mais aussi «80 articulés», a précisé le ministre des Transports, Amadou Koné.

«Nous sommes en train de faire le pas décisif (…) pour doter la Sotra de moyens opérationnels, renforçant ainsi sa capacité à participer davantage à la mobilité urbaine à Abidjan», a-t-il ajouté.

«Il est important qu’Abidjan devienne une ville de classe internationale et que les difficultés de mobilité urbaine ne viennent pas entamer la force de croissance» que la capitale économique «devra impulser à l’économie de notre pays», a-t-il terminé.

Le directeur général de la Sotra, Méité Bouaké a annoncé qu’il se rendra en Europe, dans les usines d’Iveco «dans les prochains jours», sans doute pour accélérer les choses dans les ateliers du constructeur Iveco qui était représenté par son Business manager Afrique de l’Ouest, du Centre et de l’Est, Kamel Lettat.

Commentaires